Des ateliers d’éducation à une alimentation saine et écoresponsable dans les centres sociaux du Pays Val de Loire Nivernais

Des ateliers d’éducation à une alimentation saine et écoresponsable dans les centres sociaux du Pays Val de Loire Nivernais

« Kids bio éco (&co) », « Naturella : dej équilibré », « Légumes sans plastique ni gâchis ! », « Vite fait, bien fait : 100 % maison » : des projets imaginés par les enfants pour mieux manger

 

Des ateliers d’éducation à une alimentation saine et écoresponsable dans les centres sociaux du Pays Val de Loire Nivernais

 

Dans le cadre de l’appel à projets 2020 du Plan Régional Santé Environnement 3, le Pays Val de Loire Nivernais a présenté un projet d’éducation à une alimentation saine et écoresponsable. Il consiste à faire concevoir à chaque groupe d’enfants son propre projet destiné à changer ses habitudes alimentaires, afin qu’ils consomment une alimentation plus saine et plus locale.

Le Pays Val de Loire Nivernais conduit le projet financé par l’ADEME[1] et la DREAL[2] dans le cadre du PRSE 3[3].

A l’automne, la cheffe de projet santé du Pays s’est rendue avec une diététicienne de Résédia dans quatre centres sociaux situés sur quatre communautés de communes du Pays, afin de concevoir leur projet avec 4 groupes d’enfants. Ils ont imaginé et nommé 4 projets :

  • Au Centre Social du Banlay, les enfants ont imaginé le projet « Kids bio éco (&co)», autour de la découverte du bio, en mettant l’accent sur la dégustation et le jardinage.
  • Au Centre Social d’Imphy, le projet s’intitule « Naturella (c’est bon comme une célèbre pâte à tartiner, mais c’est naturel !) : dej équilibré». Il s’agit de produire des gâteaux pouvant être consommés au goûter ou au petit déjeuner avec des produits locaux, et notamment des légumes.
  • Au Centre Social de Magny-Cours, le projet « Légumes sans plastique ni gâchis !» s’intéressera notamment à la réduction des déchets de l’alimentation.
  • Au Centre Social de Saint-Pierre-le-Moutier, le projet « Vite fait, bien fait : 100 % maison» cherchera à recréer des plats de fast food avec des produits locaux et une composition équilibrée.

A partir de février 2022, les projets imaginés par les enfants seront mis en œuvre, avec l’aide de nombreux partenaires :

  • « Les toques nivernaises » et « la cuisine des saveurs » se chargeront des ateliers cuisine.
  • BioBourgogne et la Chambre d’Agriculture organiseront la mise en relation avec des agriculteurs locaux.
  • Le Syndicat Intercommunal d’Energies, d’Equipement et d’Environnement de la Nièvre et l’ambassadrice du tri de Saint-Pierre-le-Moûtier feront réfléchir les enfants sur le coût énergétique de l’alimentation, le zéro déchet et initieront les enfants à la pratique du compost.
  • Resedia reste en soutien et interviendra peut-être à nouveau.

📅 Plusieurs dates sont d’ores et déjà définies (sauf lorsqu’il est précisé qu’ils ont lieu le matin, les ateliers ont lieu l’après-midi le mercredi ou pendant les vacances scolaires) :

  • Le 22 février, les enfants du Centre Social d’Imphy apprendront à faire des gâteaux avec des légumes locaux.
  • Le 24 février, les enfants du Centre Social du Banlay seront initiés au bio et bénéficieront d’une dégustation de produits locaux et bio en partenariat avec BioBourgogne.
  • Le 23 mars, les enfants du Centre Social de Saint-Pierre-le-Moûtier réaliseront des recettes façon « fast food » avec des ingrédients locaux.
  • Le 25 avril matin, James Radenne accueillera les enfants du Centre Social de Magny-Cours au sein des jardins du Marault en partenariat avec la Chambre d’Agriculture et le Conseil Départemental.
  • Le 25 avril après-midi, Guillaume Debeer accueillera les enfants du Banlay sur son exploitation de la Baratte en partenariat avec BioBourgogne.
  • Le 26 avril, les enfants du Centre Social de Magny-Cours auront un atelier cuisine zéro déchet, où ils utiliseront l’intégralité d’un produit (épluchures, fanes, etc…)
  • Le 27 avril, le SIEEEN et Mme Carême, ambassadrice du tri, animeront un atelier sur le coût énergétique de l’alimentation, les déchets et le compost au Centre Social de Magny-Cours.
  • Le 28 avril matin, Mathilde Lafaye accueillera les enfants du Centre Social d’Imphy aux jardins de Marigny, en partenariat avec la chambre d’agriculture.
  • Le 4 mai, le SIEEEN et Mme Carême, ambassadrice du tri, animeront un atelier sur le coût énergétique de l’alimentation, les déchets et le compost au Centre Social de Saint-Pierre-le-Moûtier.
  • Le 25 mai, Aline Baumann accueillera les enfants du Centre Social de Saint-Pierre-le-Moûtier dans son exploitation en partenariat avec le GABNI.

🍽️ 🍏 La promotion de l’éducation nutritionnelle est une priorité du contrat local de santé porté par le Pays Val de Loire Nivernais. La sensibilisation aux problématiques environnementales est quant à elle au cœur de l’appel à projet du Plan Régional Santé Environnement 3. Cette action s’intègre par ailleurs dans les trois axes du Plan alimentaire territorial du Pays Val de Loire Nivernais, et notamment dans son versant alimentation-santé.

[1] Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie

[2] Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

[3] Plan Régional Santé Environnement

Tags