Exercer la médecine à la campagne | MSP Garchizy

Exercer la médecine à la campagne | MSP Garchizy

Temps de lecture 3 minutes

Les docteurs de Garchizy nous reçoivent

 

De gauche à droite : Dr Jonard Antoine, remplaçant (possible future installation dans la Nièvre), Dr Vié David installée depuis 2018, Dr Amélie Bardiaux installée depuis 10 ans, Dr Sophie Dutrieu Pascaud installée depuis 2018 et Jovovic Milian externe.

Des parcours différents mais un point commun les rassemble :  ils ont tous choisi de s’installer à la campagne et exercer à la Maison de Santé Pluriprofessionnelles (MSP) de Garchizy.

🔷Pourquoi avoir choisi la Nièvre pour s’installer ?

Tous s’accordent à dire que le cadre de vie et le coût de la vie sont les facteurs essentiels de leur installation. « Il y a moins d’activités à faire que dans les grandes villes, les transports en commun sont moins développés mais je préfère m’installer à Nevers en maison plutôt qu’en centre-ville dans un vieil appartement. C’est un compromis à faire » Dr Bardiaux, originaire de Vichy.
Le Dr Dutrieu Pascaud, qui a fait ses études dans le Limousin, s’est installée dans la Nièvre après de nombreux remplacements sur le territoire et un projet familial qui s’est concrétisé.
Le Dr Vié, qui a fait ses études à Clermont Ferrand, a fait partie de la première année où il était possible de faire les stages dans la Nièvre (hors région des études). Il est donc venu à la MSP de Garchizy où il a été épaulé par le Dr Laurent Chauvot, à l’initiative du projet. Avoir été aidé par son maître de stage pour l’installation lui a permis d’être intégré plus rapidement, connaître les différents dispositifs sur lesquels il peut s’appuyer en cas de nécessité et de bénéficier d’aides financières pour s’installer.

🔷Les aides financières : pour une installation plus aisée

Les aides à l’installation ne sont pas à l’origine de l’installation des professionnels mais elles leur permettent d’exercer plus facilement. Deux aides :

  • Une aide à l’installation de la CPAM, d’un montant de 50 000 €. La Nièvre, accueillante pour l’installation de médecins généralistes, de nombreux dispositifs existent pour faciliter financièrement l’installation ou les remplacements. Ce contrat n’est pas le seul que les docteurs peuvent solliciter auprès de la CPAM. Il en existe d’autres. Plus information ICI
  • Une bourse du Conseil Départemental de l’ordre de 500 € par mois pendant l’internat. « En contrepartie de cette aide, on s’engage à exercer dans la Nièvre le nombre d’années que la bourse a été perçue ».

 

🔷Le travail au sein de la MSP

Les docteurs répartissent leurs horaires de travail et leurs activités en fonction des demandes et du rythme de travail qu’ils souhaitent. Le temps de la pause déjeuner, reste convivial tout en abordant les dossiers des patients.
Ils fixent généralement leurs créneaux entre 9h et 19h avec la possibilité de prendre une demi-journée pour être avec leurs enfants ou pour tout simplement avoir du temps pour eux.
Tous désormais MSU, ils accueillent de nombreux internes et externes. Pour accueillir des externes en stage, le médecin généraliste doit avoir exercé pendant un an, et pour recevoir les internes, il doit avoir exercé au moins trois ans.

🔷Combien de temps mettez-vous pour venir au travail ?

 

 

🔷Qu’est-ce que vous apporte le travail au sein de la Maison de Santé Pluriprofessionnelles ? 

« Nous avons les avantages de pouvoir travailler ensemble et échanger lors de réunions pluriprofessionnelles tout en restant chacun maître de son cabinet, ce qui permet d’éviter les conflits. La question de qui va voir mes patients ne se pose pas lorsqu’on part en vacances ».

 

👉JE ME RENSEIGNE POUR UNE INSTALLATION